L’effroi

Ce que j’ai vu ou lu depuis 3 jours m’a tour à tour effaré, mis en colère et attristé.

Tuer pour des dessins… mourir pour un dessin… voilà où on en est ! Oui Charlie Hebdo dessinait des caricatures mais c’était pour montrer les injustices, inégalités et absurdités de notre monde. Oui c’était grinçant mais jamais haineux. Voilà toute la différence.
Vous avez tué des dessinateurs de talents mais vous n’avez pas tué Charlie et j’espère que les prochains numéros vous en mettront plein les yeux.

Aujourd’hui, j’ai un goût amer et une profonde tristesse devant la douleur des familles et amis de toutes les victimes et devant autant de bêtises inhumaines.

Bêtises qui malheureusement continue par de la récupération malsaine à des fins mercantiles et par des commentaires haineux.

Le monde aurait-il oublié ce qu’est de s’aimer ? Aidons-le à s’en rappeler !

 

Ne pas copier, ni utiliser sans mon accord.
C’est le regard plein d’effroi que j’ai eu lorsque j’ai vu jusqu’où pouvait aller la bêtise de l’homme.
© Marielle Marenati – 2015
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s